Chronique d’une fin d’année mouvementée

En espace d’une semaine exactement le Conseil municipal a connu une situation pour le moins rocambolesque. 

Le mercredi 20 décembre, le maire a dû interrompre la réunion après que les élus de l’opposition eurent quitté brusquement la salle pour exprimer leur désaccord sur les projets d’aménagement de la ville qui devaient passer en délibération. Certes, un tel évènement n’est jamais agréable, mais le maire et son équipe avaient su le gérer avec beaucoup de sérénité. Néanmoins, ils ont été dans l’obligation de convoquer un Conseil municipal extraordinaire dans les plus brefs  délais car certains sujets doivent être validés en conseil avant la fin de l’année. Une nouvelle réunion s’est donc tenue le 28 décembre.

A l’ordre du jour figuraient évidemment  les sujets pour lesquels l’opposition avait claqué la porte une semaine auparavant, à savoir, le projet d’aménagement de la place de la cavée, de la place de Gaulle, mais aussi le projet immobilier rue Paul Langevin et l’avenir de l’ancien conservatoire rue docteur Soubise. Coup de théâtre, car cette fois-ci, les opposants n’ont exprimé qu’une molle résistance à l’ensemble de l’ordre du jour ; l’unanimité avait même été acquise sur certains points, par exemple, l’installation de parc à vélib dans la ville. Toutefois, on a l’impression que certaines personnes s’opposent aux projets uniquement par principe bien qu’elles soient convaincues de leur bien-fondé. Sauf qu’à force de vouloir systématiquement être dans cette posture,  on finit par se  contredire et on tombe dans le ridicule. S’il est inutile de chercher la cause de cette prise de conscience quasi collective, force est néanmoins  de souligner que le maire a su démontrer avec sa clarté habituelle à quel point ces projets sont nécessaires aujourd’hui, et que les arguments que ses opposants véhiculent sur les places publiques sont complètement faux.

En outre, concernant le projet alternatif de la place de Gaulle: sur le plan social, pas de solution crédible pour reloger les familles  qui occupent  l’immeuble social Saint-Prix dont une quarantaine d’appartements devront être détruits pour le bien de leur projet ;   sur le plan financier, le coût estimé ne correspond pas du tout à la réalité du marché, il me semble même  avoir été délibérément rabaissé ; quant au succès escompté, rien n’est sûr. Le théâtre est de loin la solution à même de rendre le centre-ville attractif,  les exemples en sont nombreux dans les communes qui nous sont limitrophes, mais il faut  aussi des commerces pour une population qui puisse s’investir, donc consommer. 

Pour le reste, ce projet n’a réussi qu’à attirer quelques centaines de sympathisants lors de sa présentation, tandis que les trois propositions que la ville soumet au vote des citoyens en récolteront certainement six fois plus. Faut-il rappeler que nous avons une majorité municipale qui a été élue démocratiquement, comme l’opposition actuelle l’a été quatre fois de suite. Comme la municipalité précédente, celle-ci a aussi une méthode de travail et une vision de la ville qui lui est propre, la moindre des choses c’est de la laisser œuvrer comme on l’a fait vingt durant avec l’ancien maire, cela me semble être aussi un aspect essentiel de la démocratie.  Car, de toute façon, les Fontenaisiennes et les Fontenaisiens se prononceront librement quand le mandat arrivera à échéance.

En tout cas, en revenant au Conseil municipal, il est bien de dire que l’année s’est terminée sur un ton entièrement positif, encourageant, et que l’année prochaine sera encore meilleure.

 

Bonne année

Marc R

Publicités

2 réflexions sur “Chronique d’une fin d’année mouvementée

  1. Buchet et compagnie : la démagogie à l’état pur. Moi je n’en serais pas parti. D’accord ou pas, il faut avancer. Exprimer son avis, mais avancer ! Trop de temps a été perdu dans ces débats qui n’en sont pas.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s