Aux donneurs de leçons…

Quand le Maire et l’ensemble de son équipe décident de retirer la délégation aux trois adjoints issus de la liste associative, les réactions ne tardent pas, sauf qu’il est beaucoup plus facile d’apporter un jugement lorsqu’on est dans l’opposition, c’est évident, ou quand on ignore la réalité en se contentant d’écouter un seul son de cloche, le plus bruyant.

A mon avis, non seulement on ne se sépare pas de ses co-listiers par simple envie, sans raison, à moins d’être un dictateur. Mais aussi, une telle décision n’est pas illégale, d’ailleurs Pascal Buchet, l’ancien maire s’est appuyé sur cette légitimité pour se séparer, de manière complètement inaperçue, de l’un de ses adjoints quand il était aux manettes. Compte tenu des pouvoirs de délégations des adjoints, et pour permettre à la municipalité de mener à bien ses projets pour la ville, cette décision me paraît inévitable quand la confiance n’est plus au rendez-vous, quand le pacte de collégialité du début est transgressé, car d’autres veulent jouer les électrons libres.

Marc R.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s