Billet de campagne

Le décor de la campagne est désormais plus clairement posé.

Face à la liste que j’aurais l’honneur de mener en mars prochain, soutenue désormais par : Les Républicains, l’UDI, En Marche, Le Modem et le Mouvement Radical (larges soutiens qui témoignent de la crédibilité de l’action engagée dans notre ville depuis 6 ans auprès des élus du département) ce ne sont désormais plus 3 mais 4 déclarations d’intentions de listes pour les prochaines élections municipales de mars 2020.

Depuis 1 an, à côté de la liste menée par Gilles Mergy, soutenue par EELV et le PRG, de moins en moins visible sur le terrain, la liste menée par Mme Suzanne Bourdet, à la ville (si j’ose dire) épouse de M. Faye, en campagne hostile depuis deux ans, « associative, écologique et citoyenne ».

Pascal Buchet, investi par le PS, a fait une entrée en campagne visible depuis quelques jours. Son positionnement est clairement plus à gauche et …écologique. Grands Kakémonos et militants parfois extérieurs à la commune, mais comme à son habitude d’une grande efficacité visuelle et politique.

Enfin, dernière arrivée, une liste « nouvelle donne », menée par Joëlle Touzet, inspiratrice des jardins partagés de Scarron, initiative intéressante, moins inspirées ensuite dans diverses expériences de Food Truck Solidaire puis de galerie d’art qui se sont soldés par des échecs humains et financiers.

Il est à noter que toutes ces listes ont en commun de se réclamer de l’écologie et prétendent l’incarner sous diverses formes.

Hormis pour nouvelle donne, le point commun à ces différents groupes, outre d’être souvent dirigés par des personnes élues de très longue date (plus de 25 ans !) au conseil municipal, et longtemps aux affaires avec un bilan désavoué par les Fontenaisiens en 2014, est de pratiquer une désinformation qui évite tout à la fois de devoir débattre du bilan positif de notre action, et de faire des propositions concrètes, absentes de leurs écrits à ce stade. Peu de différences d’ailleurs entre les différents tracts qui se limitent à des bonnes intentions, à des sondages bidons, ou à des projets ponctuels fumeux sans grand rapport avec la réalité municipale et les préoccupations de nos concitoyens.

Seul monsieur Mergy a fait l’effort de réunir des Fontenaisiens dans une ébauche de construction de projet. Mais les « ateliers » uniques sur des thèmes complexes laissent rêveur et se réduisent sur ce qui en est visible à des bonnes intentions ou de pompeuses résolutions, qui ne semblent pas rencontrer un intérêt majeur des électeurs. L’échec de sa démarche est désormais probable.

Bien difficile également de se faire une idée sur les équipes. Celle de Monsieur et Madame Bourdet se limitant aux seuls élus sortants du groupe d’opposition dit « associatif », et de quelques « sympathisants non engagés », ceux de Gilles Mergy à d’ancien co-listiers de P. Buchet, surtout des CSP++ (avocat, ESSEC, ENA, ingénieurs…) bien peu représentatifs d’une grande partie de la population fontenaisienne, et celle de Joëlle Touzet n’étant même pas encore communiquée ni d’ailleurs visible sur le terrain.

Face à cette grande confusion des discours et des positionnements écologiques, il y a désormais fort à parier que seul Pascal Buchet saura capitaliser ses voix et soutiens historiques. C’est très probablement un deuxième tour assez caricatural à gauche avec la reconstitution d’une classique liste « d’union de la gauche » autour de Pascal Buchet vers lequel nous nous dirigeons. Les 20 % écologistes des Elections Européennes et qui contribuent à « verdir » fortement le paysage des municipales, devront en effet se diviser en au moins trois … L’inconnue étant de savoir si la liste réduite de Mme Bourdet sera au second tour sur la liste de P. Buchet (dont elle dénonçait la condamnation pour harcèlement dans le cadre de ses fonctions de maire il y a six ans…), ou restera seule en triangulaire, pour autant qu’elle ait franchi les 10% nécessaires à ce maintien. Il est intéressant de noter que plus le résultat de la liste Bourdet-Faye sera significatif, moins monsieur Mergy a de chances de terminer devant monsieur Buchet…

Dans cette ville historiquement de gauche, tous les soutiens et toutes les bonnes volontés doivent s’unir pour que le progrès, la rénovation de notre ville, l’innovation et la modernité continue d’avancer. Il est dommage que cette élection se résume finalement à un face à face probable avec Pascal Buchet. Nous aurons besoin de tous, et Je compte sur vous.

D’ailleurs, face à tous ces écologistes qui tentent de brouter le même pré politique, faut-il faire une mise au point :

L’écologie ne doit pas être confisquée par une idéologie mais doit être partie intégrante de toute gouvernance municipale. Nous ne sommes pas restés inactifs depuis 6 ans, notre action a été éco-responsable, et notre projet le sera encore plus, avec comme contrainte de s’adapter aux variations climatiques en cours. Venez en débattre avec nous et échanger sur nos projets le :

11 décembre 2019, salle Pierre Bonnard, à 20 heures

Écologie pratique et gouvernance éco-responsable pour la mandature à venir : les enjeux pour Fontenay aux Roses

A bientôt dans Fontenay

Laurent VASTEL

 

Visitez notre site de campagne fontenay-demain.fr

Une réflexion sur “Billet de campagne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s