La rigueur scientifique exclut toute forme d’approximation et de manipulation

Concernant la PETTE ENFANCE, les Fontenaisiens et les jeunes parents fontenaisiens doivent avoir accès à une information exacte et complète.

La PETITE ENFANCE est un service public à caractère non obligatoire. Laurent VASTEL et son équipe se sont engagés à le défendre, à le développer malgré le coût et la complexité de son organisation (règlements officiels, administration des financeurs, gestion des personnels).

Un super défi

Offrir aux familles des modes de garde variés et de qualité pour contribuer au développement harmonieux des enfants dans et pour la sérénité des accueils et des parents est un super défi relevé chaque jour par les équipes administratives et les professionnels de la Petite Enfance pour accueillir les petits fontenaisiens de 0 à 3 ans en crèches et chez les assistantes maternelles.

Des partenaires institutionnels à l’écoute

La convention d’objectifs et de gestion auprès de la Caisse d’Allocations familiales renouvelée en Conseil municipal le 26 septembre 2019, signée officiellement le 23 janvier 2019 (cf. site internet Mairie) permet de faire vivre les solidarités familiales et sociales et de répondre aux demandes des familles par un accueil régulier, ponctuel, innovant (enfants porteurs de handicap ou dans le cadre d’un dispositif prioritaire) en respectant la transparence des attributions, la qualité des prestations, la formation continue des personnels et la confiance des parents pour le seul bien-être des enfants.

Par ailleurs, l’action sociale du Département (PMI) se réorganise en proposant aux familles une réponse pertinente dans toutes les démarches de prévention de la mère et de l’enfant : médecins, puéricultrices, psychologues, sages-femmes seront davantage à l’écoute pour soutenir à la parentalité. Ce parcours simplifié a fait l’objet à Fontenay d’une convention avec le Département présentée au Conseil municipal de décembre 2019, les services municipaux assureront le suivi de ce dispositif novateur.

Nos priorités depuis 2014 ont été principalement : la qualité et le dialogue.

La qualité

  • avec la rénovation les bâtiments crèches Péri et Pervenches, des travaux d’isolation à Oasis,
  • un ambitieux projet de 66 berceaux nouveaux à la crèche Allée Fleurie fermée en raison de sa vétusté,
  • des formations pour tout le personnel des crèches et les assistantes maternelles
  • Nous poursuivrons cette politique dans le cadre de la rénovation du quartier des Paradis aux Blagis en augmentant la capacité d’accueil de la crèche Petit Paradis (+ 20 berceaux).

Nous prévoyons donc une augmentation de 86 berceaux sur la prochaine mandature, dont 60 municipaux (soit +30% de l’offre municipale actuelle).

Le dialogue

En effet, offrir des services adaptés aux usages des familles est indispensable et pour ce faire nous avons d’abord consolidé la structuration du Service Petite Enfance sous l’autorité du DGA pôle famille avec une équipe motivée :

  • un comité de direction composé des directrices de crèche, de la responsable du RAM, des coordinatrices pédagogique, administrative et financière,
  • deux postes créés : une éducatrice, une auxiliaire de puériculture
  • la création du guichet famille unique installé désormais en Mairie,
  • une gestion rigoureuse de la Prestation Service Unique quant au suivi administratif et financier du service
  • la mise en place d’outils de communication : Guide Petite enfance, réunions d’information multidisciplinaires des futurs parents, conseils de crèche avec les représentants élus des parents mais aussi dialogue continu pour répondre aux questions du quotidien
  • la rédaction d’un règlement Petite Enfance en conformité avec la PSU,
  • et des outils informatiques : tablettes de pointage, logiciel dédié CIRIL, Portail famille 100 sécurisé, paiement en ligne et par carte de crédit.
  • Une réponse de l’élue accompagnée de la directrice administrative à toutes les demandes de rendez-vous en mairie

Des attentions particulières pour anticiper la réforme des modes d’accueil (ESSOC) dans l’attente des décrets

  • Création d’une coordination pédagogique attentive au bien-être et à l’éveil des enfants, des personnels encadrant et technique qui veille à la cohésion des équipes et à leur formation continue exigeante lors des journées pédagogiques ; en 2019, pour la première fois, un Séminaire Petite enfance a réuni tout le personnel avec des intervenants extérieurs et des échanges appréciés.
  • Valorisation du travail et la cohésion des professionnels dans un parcours de professionnalisation, définir des objectifs précis pour les Educateurs de jeunes enfants, les auxiliaires de puériculture et agents auprès des enfants, les officières et lingères comme suite à l’audit sur les offices des crèches, les assistantes maternelles
  • Suivi du parcours des 1000 jours, les missions de la PMI : prévention de la pauvreté, soutien à la parentalité, parcours de santé des 0-6 ans, prévention des inégalités au 31 décembre 2019, 36 % des familles sous le seuil de 1 euro en tarif horaire.

Coûts et investissements

Le coût d’un berceau reste très élevé malgré la participation financière des parents (quotient familial CAF), les aides du département des Hauts de Seine et de la Caisse d’Allocations Familiales des Hauts de Seine qui subviennent au financement de la Petite enfance.

En constante recherche d’amélioration le Service Petite Enfance a à cœur de maintenir un service public performant au quotidien pour l’entretien courant ou lors des épisodes neigeux ou de canicules en évaluant toutes les dispositions matérielles et budgétaires prises et à prendre pour accueillir au mieux les enfants en toute sécurité, également en investissements lourds telle la rénovation de la crèche allée Fleurie.

Depuis 10 ans, le schéma d’accueil PETITE ENFANCE est le même, en voici les évolutions

POUR COMPLETER ET SURTOUT RECTIFIER LES INFORMATIONS DIFFUSEES PENDANT LA CAMPAGNE, POUR UNE PARFAITE COMPREHENSION, LES CHIFFRES CI-DESSOUS RECOUVRENT LA TOTALITE DU SCHEMA D’ACCUEIL SUR LA VILLE ET LES TAUX DE COUVERTURE.

Point sur les évolutions du schéma d’accueil Petite enfance sur la ville et du taux de couverture

Tableau 1 : Evolution de l’offre d’accueil collectif municipale sur 10 ans

  2008 2009
2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019
NB BERCEAUX CHÂTEAU STE BARBE

45

45

45

45

               
NB BERCEAUX FLEURIE

60

60

60

60

60

60

60

60

60

40

40

40

NB BERCEAUX OASIS

25

25

25

25

25

25

25

25

25

25

39

39

NB BERCEAUX PARADIS

30

30

30

30

30

30

30

30

30

30

30

30

NB BERCEAUX PERI

45

45

45 *

45

45

30

52

52

52

52

52

52

NB BERCEAUX PERVENCHES

60

60

60 *

60

60

60

30

30

30

42

42

42

NB BERCEAUX MEP FLEURIE

0

0

0

0

0

0

0

0

0

14

0

0

TOTAL BERCEAUX

265

265

265

265

220

205

197

197

197

203

203

203

Faits marquants :

Municipalisation des crèches Péri et Pervenches en 2010*

Fermeture de la crèche Sainte Barbe : 2011

Réhabilitation de la crèche Péri 2012-2014

Réhabilitation crèches rue des pervenches 2014-2017

Transfert de la crèche allée Fleurie : 2017

Tableau 2 : Evolution de l’offre d’accueil privé et associative sur 10 ans

CRECHES 2008 2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

L’ILE AUX ENFANTS

20

20

20

20

20

20

20

NB BERCEAUX CRECHES GIRAFE ETOILEE

0

0

0

0

0

0

10

20

20

20

20

20

NB BERCEAUX CRECHE POM’ DE REINETTE ASSOCIATION LA COMPTINE

45

45

45

45

45

45

45

45

45

45

45

45

NB BERCEAUX CRECHE ENFANCE ET CITE PETIT BONUM (attitude Tramoyes)

30

30

30

30

30

30

30

30

30

30

30

30

HALTE GARDERIE CLAIREFONTAINE

20

20

20

20

20

20

20

20

20

20

20

20

TOTAL berceaux

115

115

115

115

115

115

125

115

115

115

115

115

Faits marquants :

Nouvelle offre sur Fontenay avec les micro-crèches La Girafe étoilée : 2014

Liquidation judiciaire de l’association l’ile aux enfants : 2015

Tableau 3 : Evolution de l’offre d’accueil individuel

 ANNEE

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

OFFRE NB BERCEAUX AVEC LES ASSISTANTES MATERNELLES AGREES ET RECENCEES

155

 165

194

224

290

283

279

280

278

268

273

262

NB BERCEAUX AVEC ASS MAT EN ACTIVITE

155

165

194

224

270

259

238

252

248

241

232

225

Faits marquants : sociologie Assistantes Maternelles : pic en 2012 avec un développement d’agrément puis baisse avec les départs retraite et reconversion professionnelle, fermeture de la crèche familiale départementale

Enjeux sur la professionnalisation des assistantes maternelles et la promotion du métier pour un développement de l’offre de berceaux.

La municipalité développe avec le RAM :

  • des formations, des analyses de pratiques et facilite l’implantation de formation externe sur la ville. Par ailleurs, différents lieux d’accueil sont offerts aux assistantes maternelles sur la ville : RAM (3 accueils jeux + une information d’accès aux droits familles et AM), Ludothèque, partenariat médiathèque et mise à disposition d’une salle à l’association Les lutins.

  • En 2019 : un accompagnement d’Assistantes Maternelles vers un projet de MAM

Pour mémoire et pour juger de celui de Fontenay sur les 10 dernières années, le pourcentage du taux de couverture des Hauts de Seine est de 64,2 % et le national de 58 %

Les pourcentages ci-dessous sont calculés en fonction de deux sources chiffrées incontestables : Naissances sources PMI, naissances source INSEE et état civil selon la formule nombre de berceaux/le nombre d’enfants de 0 à 3 ans des trois dernières années.

Tableau 4 : Taux de couverture

ANNEE

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

Projection 2022
NAISSANCES DOMICILIEES Source INSEE et ETAT CIVIL

288

360

321

312

298

322

318

300

315

298

308

297

297

NAISSANCE SOURCE PMI

318

382

343

358

343

342

339

329

345

321

319

NB ENFANTS AGES DE 0 A 3 ANS INSEE

955

968

969

993

931

932

938

940

933

913

921

903

903

NB ENFANTS AGES DE 0 A 3 ANS PMI

1022

1047

1043

1083

1044

1043

1024

1010

1013

995

985

985

985

TAUX DE COUVERTURE ACCEUIL COLLECTIF INSEE

39,79%

39,26%

39,22%

38,27%

35,98%

34,33%

34,33%

33,19%

33,44%

34,83%

34,53%

35,22%

42,52%

TAUX DE COUVERTURE ACCEUIL INDIVIDUEL INSEE (ASS MAT EN ACTIVITE)

16,23%

17,05%

20,02%

22,56%

29,00%

27,79%

25,37%

26,81%

26,58%

26,40%

25,19%

24,92%

24,92%

TAUX DE COUVERTURE TOUT ACCEUIL CONFONDU INSEE (ASS MAT EN ACTIVITE)

56,02%

56,30%

59,24%

60,83%

64,98%

62,12%

59,70%

60,00%

60,02%

61,23%

59,72%

60,13%

67,44%

TAUX DE COUVERTURE ACCEUIL COLLECTIF PMI

37,18%

36,29%

36,43%

35,09%

32,09%

30,68%

31,45%

30,89%

30,80%

31,96%

32,28%

32,28%

38,98%

TAUX DE COUVERTURE ACCEUIL INDIVIDUEL PMI

15,17%

15,76%

18,60%

20,68%

25,86%

24,83%

23,24%

24,95%

24,48%

24,22%

23,55%

22,84%

22,84%

TAUX DE COUVERTURE TOUT ACCEUIL CONFONDU PMI (ASS MAT EN ACTIVITE)

52,35%

52,05%

55,03%

55,77%

57,95%

55,51%

54,69%

55,84%

55,28%

56,18%

55,84%

55,13%

61,83%

 

Anne-Marie MERCADIER

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s