Gilles Mergy, un homme sans parole.

On ne peut à l’évidence pas faire confiance à M. Mergy. Ce politique fait évoluer son étiquette partisane au gré des vents : Parti Socialiste puis République en Marche puis Radical de Gauche et fait alliance avec Europe Écologie Les Verts.

Il sollicite, aujourd’hui, les services d’un professionnel de la Communication (un non Fontenaisien : Emmanuel Georges-Picot… on se demande au passage, si les frais seront bien mentionnés aux comptes de compagne, comme l’impose la loi ?)

Que cherche t’il à masquer ? Sans doute son incapacité à rassembler et incarner quelque chose de concret pour Fontenay-aux-Roses ? Son mépris pour les autres ?

Il critique sans appel Joëlle Touzet (Nouvelle Donne), en égratignant Michel Faye, qu’il considère publiquement comme un « ingérable », montrant le peu de considération qu’il porte à celui qu’il appelle aujourd’hui comme futur colistier :

blog-GM-01

Mais ce n’est pas un cas isolé : retiré aujourd’hui de son site, on ne peut oublier le long texte de Mme Poggi, savamment orchestré et relayé par M. Mergy la veille du 1er tour, expliquant pourquoi il ne pourrait en aucun cas s’allier avec un homme condamné pour harcèlement moral. Homme qu’il a pourtant suivi durant 24 ans sans jamais y voir la moindre difficulté… l’intérêt personnel passe avant la morale semble-t-il ?

Voir ci-dessous l’intégralité du Texte de Mme Poggi, mais aussi quelques tweets de M. Mergy et ses colistiers :

blog-GM-02

blog-GM-03

Alors, comment faire confiance à un homme girouette ?

Que pensent les candidats communistes ? Sont-ils prêts à s’allier avec des partisans « en marche » (suppôts du gouvernement ?) présents dans la liste de G.Mergy, ou avec sa numéro 2 : une vice-présidente du Parti Radical de Droite (MRSL) ? Et accepter l’alliance avec Mme Bourdet (épouse M. Faye) ?

Les communistes sont-ils si désespérés que leurs convictions n’ont plus aucune valeur dans cette élection municipale, sont-ils prêts à toutes les compromissions ? On est bien loin du courage des soldats du refus…

Cécile Collet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s