Un bel exemple de la gestion des projets par l’équipe municipale Buchet-Mergy avant l’arrivée de notre équipe en 2014 : La halle aux comestibles

Sa construction date seulement de 2011, pour un coût de 8 millions d’euros.

Pourtant tous les Fontenaisiens ont pu constater la très mauvaise qualité de ce bâtiment depuis l’origine, sans parler de son esthétique discutable. Et la situation a continué de se dégrader un peu partout, lentement mais surement.

Et  cerise sur le gâteau, les élus en place à l’époque n’avaient pas jugé utile, contre l’avis de l’administration, de contracter une assurance Maîtrise d’Ouvrage.

Cela veut dire que les nombreuses interventions des services techniques de la ville, ou des entreprises extérieures, sont à notre charge, sans que, bien souvent, les problèmes puissent être réglés de façon satisfaisante, tellement la conception est complexe et inadaptée.

Nous avons mis plus de deux ans, avec feu Christian Bigret pour venir à bout des nombreuses malfaçons, issues d’un suivi de chantier absent par l’équipe de l’époque.

Pour illustrer ce qui précède, il est nécessaire de rappeler les principaux désordres qui nous ont été maintes fois signalés, ou simplement visibles, et qui ont et pour certains continuent d’impacter régulièrement les commerçants et les clients :

– Les nombreuses infiltrations d’eau de pluie par la toiture, sur les étals et les allées.

– Les tôles qui constituent le plafond se désolidarisent les unes des autres, jusqu’à être en équilibre instable.

– Les mêmes tôles qui entourent le bâtiment au niveau du sol, sur une hauteur d’à peine un mètre sont dangereuses, avec leurs aspérités et angles vifs, en particulier pour les enfants.

– Le revêtement du sol intérieur, impossible à nettoyer, dans un état lamentable en 2014.

– Les inondations répétées dans les sous-sols par fortes pluies, entraînant l’arrêt de l’ascenseur, liées à la conception du bâtiment.

– L’écoulement d’eau, quasi permanent, au-dessus de l’entrée du parking, provenant de la dalle en béton, qui entraîne des salissures importantes. Impossible d’en trouver la cause sans tout casser.

Ce sont les mêmes qui ont été capables de telles performances, qui viennent nous donner des leçons aujourd’hui sur nos principales réalisations et projets, et prétendent pouvoir à nouveau décider de l’avenir de Fontenay-aux-Roses.

Ne tombons pas dans le piège de leur amnésie collective, masquée volontairement par une critique agressive et systématique de l’équipe sortante, et faisons confiance à Laurent VASTEL qui, en 6 ans, a déjà considérablement redynamisé la ville, et l’a rendue beaucoup plus attrayante. Accordons lui un deuxième mandat pour amplifier ce renouveau, pour le bien-être des Fontenaisiens.

Roger Lhoste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s