Une fusion « Canada Dry »

Les lois de la physique ne semblent pas s’appliquer à la stratégie politique de Gilles Mergy pour le second tour des municipales. En effet, toute fusion est génératrice d’énergie, de beaucoup d’énergie, brûlante et débordante. Pour Gilles Mergy c’est plutôt un véritable extincteur. Ça ressemble à une fusion, ça a le goût d’une fusion mais ce n’est pas une fusion.

Les communiqués cinglants contre sa nouvelle liste de manquent pas.

Les communistes, sans la présence de Pascal Buchet, ne font aucune confiance à Gilles Mergy. Pourtant ils le connaissent bien après 25 ans de conseil municipal ensemble. Certains ne cachent pas en privé avoir plus confiance en Laurent VASTEL et son équipe pour gérer la crise post-covid qu’en Gilles Mergy.

Les associatifs, balayés par un vote de rejet unanime des membres de la liste Mergy, déplorent ouvertement son incapacité à rassembler et écrivent sur leur blog qu’ils ne le soutiendront pas…

Même Pascal Buchet est aux abonnés absents, ne faisant aucun commentaire ni aucune déclaration sur les réseaux où il est pourtant particulièrement présent. On murmure même qu’il pourrait ne pas aller voter…

De quelle fusion parle-t-on alors ? C’est une mascarade.

Comment croire à une quelconque dynamique partagée autour de la liste « recyclage » de Gilles Mergy, dans laquelle on retrouve nombre d’anciens élus de Pascal Buchet. Une liste où les luttes d’ego l’ont emporté sur l’intérêt commun, et surtout une liste qui nous ramène vers le passé, celui où rien ne se passait à Fontenay… Je suis certain que beaucoup de Fontenaisiens s’en souviennent encore !

L’énergie, la volonté de servir, le désir d’embellir à la fois Fontenay aux Roses et la vie des Fontenaisiens sont portés par l’équipe FONTENAY DEMAIN autour de Laurent VASTEL.

Le 28 juin il faudra définitivement tourner la page de ces élus de longue date qui ont porté pendant 20 ans (de 1994 à 2014) le déclin de notre ville, et résolument se tourner vers le futur, l’action et l’implication des élus au-delà de leur ego pour le bien commun.

Le 28 juin, pour voter pour le futur, votons FONTENAY DEMAIN.

Pierre Henri Constant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s