L’opposition demande la suppression d’une grande partie des places de stationnement de la ville.

Une fois de plus, l’opposition municipale va loin. Trop loin ?

Lors du dernier Conseil municipal, M. Messier a présenté au nom de l’opposition municipale un vœu visant à la suppression d’une grande partie des places de stationnement de la ville, et notamment aux abords des commerces de la rue Boucicaut. Le vœu demandait que les trottoirs soient élargis à 2,50 m et qu’une piste cyclable sécurisée soit aménagée dans cette rue qui, notamment dans sa portion la plus commerçante, ne fait de façade à façade que 10 m. Cela n’est possible qu’en supprimant quasiment l’intégralité des places de stationnement. Un souhait d’ailleurs clairement exprimé de mettre fin à l’usage de la voiture, et qui serait justifié par le développement de l’utilisation du vélo, renonçant de fait à une cohabitation apaisée des moyens de transport. M.Messier, contrairement à son tête de liste, ne fait pas mystère de ses intentions…

Conseil municipal du 08 octobre 2020

Au-delà d’une vision coercitive de ce que doit être l’action des élus, la stratégie portée par M. Mergy et certains de ses colistiers interroge.

Elle est en effet en opposition totale aux conclusions des études menées par la Chambre du commerce et de l’industrie qui pointait à deux reprises, en 2015 et 2017, le manque de places de stationnement aux abords des axes commerçants de la ville, au détriment de son attractivité commerciale. Il est préoccupant que certains conseillers de l’opposition portent un tel vœu qui, s’il était appliqué, mettrait nos commerces en péril, à l’heure même où l’inquiétude de certains quant à l’avenir de leur activité est réelle.

Le souhait de supprimer des places de stationnement sur des rues entières, et notamment à proximité des commerces comme ceux de la rue Boucicaut, témoigne aussi d’un certain mépris envers une grande partie des Fontenaisiens qui n’ont d’autre choix que de prendre leur voiture pour leurs trajets du quotidien.

Le travail de Laurent Vastel et de son équipe a toujours reflété notre volonté de faire cohabiter tous les modes de mobilité, sans n’en stigmatiser aucun, et toujours dans l’intérêt des Fontenaisiens et de leurs commerces. Piétons, vélos, voitures, transport en commun : chacun doit pouvoir se déplacer dans la ville comme il le souhaite, et en toute sécurité.

Ainsi, l’expérimentation et la progressivité, figurant dans notre programme, répondent notamment à cet objectif. L’aménagement en lien avec Vallée Sud Grand Paris d’une piste cyclable reliant le haut de la ville à la coulée verte commencera en 2021. Par ailleurs et parmi d’autres projets, la signalétique des carrefours à destination de tous les moyens de mobilité fait l’objet d’un travail particulier et sera renforcée dès le début de l’année prochaine.

Tous les modes de déplacement, à commencer par le vélo, doivent être intégrés dans une vision politique globale de la ville : stratégie commerciale, plan de mobilité, aménagement urbain… Mais une action brutale ne peut se faire qu’au détriment d’une partie de nos concitoyens. Leurs multiples contraintes et la diversité des modes de vie nous interdisent de leur dicter des comportements que nous jugerions adaptés au nom d’une cause « supérieure ».

Comme pour toute évolution de notre société, certains veulent imposer le changement. Laurent Vastel et son équipe préfèrent l’accompagner, par respect pour leur mandat.

Estéban Le Rouzès et Mohamed Houcini

3 réflexions sur “L’opposition demande la suppression d’une grande partie des places de stationnement de la ville.

  1. merci de ne pas vous laisser faire par les faux ecolos
    des velos des velos des velos il y a des personnes agees et familles qui doivent prendre la voiture laissez nous vivre

    J'aime

  2. Bonjour.
    Je suis fontenaisienne. Je suis piéton, automobiliste et cycliste et me déplace également en transports en commun. J’habite à environ 10-15 mn à pied du centre ville.
    J’ai depuis longtemps abandonné l’idée de faire mes courses à Fontenay en voiture car la commune est mal adaptée aux déplacements en voiture (rues étroites, à sens unique qui nécessitent des détours, angles à plus de 90°C, parkings mal accessibles). Mais cela ne me dérange pas. Quitte à être mal adaptée aux voitures, j’aimerais que la ville soit plus adaptée aux circulations douces et plus particulièrement aux vélos. J’aime faire mes courses à Sceaux. La rue piétonne y est tellement agréable, on voit les vitrines, ça donne envie d’acheter. J’aime beaucoup moins faire mes courses à Fontenay, où mon regard butte sans cesse contre les voitures ; où sur les trottoirs étroits, on doit se pousser quand on croise quelqu’un. Et à vélo, on craint de se faire bousculer par les voitures qui nous suivent, les arceaux à vélos, trop rapprochés, sont compliqués à utiliser quand ils ne sont pas déjà occupés par des deux-roues motorisés.
    Certes il faut permettre aux automobilistes de faire leurs courses à Fontenay mais rendre la rue commerçante piétonne (je vais plus loin encore que de ne demander que la suppression des places de stationnement) lui donnerait beaucoup plus d’attractivité et c’est plutôt ça je pense qui permettrait de dynamiser le centre ville.
    Je crois qu’il ne faut pas faciliter l’accès aux automobiliste mais plutôt les encourager à venir à pied ou à vélo pour désengorger le centre ville. Aujourd’hui, on est plutôt découragé d’y venir à vélo et avec des enfants ce n’est même pas envisageable car trop dangereux.
    Je continue néanmoins à fréquenter les petits commerces, les professions médicales et les services publics du centre ville à pied ou à vélo malgré tout en espérant qu’un jour, on y soit mieux accueilli.

    J'aime

    1. Chère Amethyste

      juste une remarque qui vaut aussi pour tous ceux qui parlent de la rue Houdan à Sceaux.

      Il faut toujours se rappeler qu’elle est entourée par deux parkings à chaque extrémité et que ces parkings représentent presque 1.5 Hectares… (surface cumulée)

      C’est grâce à ces parkings que la rue possède les qualités que vous lui prêtez et sur lesquelles je suis d’accord.

      Un vieil adage américain dit « No parking No business »

      Merci

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s