Les perfides du consensus

Lors de la séance du 17 décembre dernier, l’ordre du jour appelait à l’adoption du nouveau règlement intérieur du conseil municipal.

Il était en effet admis de tous les élus, majorité comme opposition, que ce texte demandait à être complété et précisé, dans une volonté de mieux encadrer la préparation et le déroulement des conseils municipaux.

Trois réunions de travail ont été organisées en amont du vote de cette délibération. Quelques élus de la majorité et la moitié des élus de l’opposition ont ainsi participé à la rédaction du nouveau règlement.

Au fil des semaines, les discussions ont permis d’arriver à un consensus. Les réserves de chacun se sont peu à peu dissipées, dans un souci de converger vers un résultat satisfaisant pour tous. Les nombreuses demandes d’élus de l’opposition ont ainsi été intégrées, sauf une qui dépassait le cadre juridique du règlement intérieur : il s’agissait d’inscrire à notre règlement que nos élus de l’opposition pourraient siéger/assister à un conseil d’administration qui est indépendant de la Ville (la SPLA Panorama)… Chacun comprendra aisément qu’il était impossible d’y répondre favorablement. Eux-mêmes disaient comprendre.

A la dernière réunion et suite à relecture complète du règlement qui nous lie tous, aucune réserve n’a été émise, aucun point spécifique resté bloquant n’a été relevé. Au sein de notre majorité, la communication entre élus ne participants pas à ce groupe a été constante, le règlement relu par tous, comme nous l’avons confirmé en Conseil. Il en était de même semblait-il pour l’opposition.

Tout laissait donc à penser que le document était prêt à être soumis au vote unanime de l’assemblée.

Pourtant, le temps du point n°7 venu, Gilles Mergy annonce que les élus de l’opposition voteront contre, ou s’abstiendront selon chacun.

Leur motif ? Toutes leurs exigences n’auraient pas été admises et intégrées au nouveau texte.

Malgré 3 réunions de travail « officielles » dans nos agendas surchargés, de nombreux échanges entre chaque réunion, une organisation de travail rendue difficile suite à une mauvaise manipulation informatique des élus de l’opposition sur le document ; malgré le travail des services de la Ville sur chacune des propositions évoquées par le groupe, malgré une volonté forte de la majorité municipale de parvenir à un réel accord, et malgré l’absence de contestation d’aucune sorte jusqu’au moment du vote, aucun élu de l’opposition n’a voté en faveur de ce règlement écrit ensemble.

Cela pourrait être un événement insignifiant si Monsieur Mergy ne faisait pas l’apologie de la transparence, de la concertation et du consensus partout ailleurs qu’en Conseil municipal.

Cette manipulation grotesque des valeurs de la démocratie démontre une fois de plus que certains sont prêts à tout pour générer la suspicion, la peur et l’incompréhension. Cet incident démocratique, initié par le chef de file de l’opposition, donne le ton de sa vision de la vie locale et de l’action des élus. Cette posture rend particulièrement difficile le travail de concertation avec l’opposition municipale, qui est pourtant nécessaire, d’autant plus en cette période de crise sanitaire.

Les espoirs de travailler en bonne intelligence avec M. Mergy et les autres élus de l’opposition pourraient bientôt disparaître définitivement. La manipulation des faits, des chiffres, des annonces, la confusion jetée sur un grand nombre de projets et la diffusion de fake news et de pétitions ne faiblit pas.

Nous ne pouvons que souhaiter que l’année 2021 soit l’occasion de quelques changements profonds de certaines postures, et de bonnes résolutions.

Estéban Le Rouzès  et Gabriela Reigada     

Une réflexion sur “Les perfides du consensus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s