Billet d’humeur : du vent…

Après avoir excellé dans l’écriture par leur chef de file, d’introductions vantant le mérite auto-proclamé des textes de ses amis, un nouveau genre d’écriture nous est proposé dans un des blogs de l’opposition : la critique in absentia. 

Dernière posture, imposture plutôt : des articles critiquant des « faits » auxquels les auteurs n’auraient même pas assisté ! Ainsi dans une kyrielle de fake news on apprend entre autres que pendant la cérémonie du 11 novembre le drapeau n’aurait pas été respecté !!! Sans doute les informateurs de l’auteure de l’un de ces « textes » ne comprennent rien à la levée de couleurs par un élève de Saint-Cyr appuyé par un officier de la Police Municipale et que cette ancienne militaire n’a pas pris le temps de connaitre les diverses traditions des armées. Nous ne manquerons pas de communiquer son avis aux écoles militaires, armées, et Police Municipale, afin qu’elles s’améliorent, c’est promis.  

Étant donné l’importance de la commémoration du 11 novembre, la ville a organisé des cérémonies courtes, sous protocole sanitaire stricte, à la fois devant le monument aux morts et au cimetière, avec fleurissement des tombes, sans aucune prise de parole ni discours. Pour autant, tous les discours étaient centralisés sur la page dédiée du site de la ville. 

Quant aux responsabilités des militaires, ceux actifs ou ceux réservistes, nous sommes parfaitement connaisseurs de leurs étendus et nous les acceptons. 

A cause de la situation sanitaire, de telles cérémonies étaient déjà organisées pendant la précédente mandature (le 8 mai, cérémonie courte sans lecture du message ministériel, le 8 juin cérémonie courte avec lecture du message – selon les recommandations préfectorales de diffusion ou de lecture en période de crise sanitaire) sans aucune remarque : qui critiquerait une commémoration et de surcroit, compte tenu des circonstances ? C’est chose faite depuis que Monsieur Mergy, est chef de l’opposition, quoi que certains de ses colistiers ne participent pas à ces mascarades.

Parce que, chers lecteurs, ce n’est pas du tout caricatural de sortir toute l’artillerie du prêt-à-publier, un jour après le changement d’équipe majoritaire et d’élu. A un jour près, tout s’écroule. C’est parfaitement crédible. 

Notons aussi, qu’en pleine pandémie, dans un autre article de ce blog, on appelait à un « nouveau souffle » pour le Devoir de Mémoire et qu’après la cérémonie de la journée nationale d’hommage aux anciens harkis, des amis de Monsieur Mergy se demandaient si la cérémonie existait auparavant (sic) pour conclure qu’ils la trouvaient fade ! C’est bien évidemment en pleine crise sanitaire qu’on révolutionnera les cérémonies et c’est sans connaître la demande des associations de revoir leur déploiement, demandes qui font partie de discussions communes.  Dans d’autres textes on apprend que l’annulation de l’exposition DE GAULLE, en partenariat avec la Fondation De GAULLE, à la médiathèque, serait due à la mauvaise préparation de la municipalité !! Outre l’insulte aux services municipaux et aux responsables de la Fondation, il faut noter que bien entendu l’évolution de la pandémie n’y est pour rien.  C’est à se demander sur quelle planète vivent les auteurs de tels propos. 


Ceci est mon dernier article sur ces questions. Par ailleurs, je me suis abstenue de toute critique envers mes prédécesseurs, même lorsque de leur côté le respect fait défaut et les ficelles sont trop grosses. S’il y a une délégation qu’il faut préserver des querelles politiciennes et des manipulations, c’est certainement celle du Devoir de Mémoire.  Ainsi, le devoir de réserve y trouve pleinement son sens. Je compte bien entendu honorer cet engagement, pris aussi envers des représentants des associations patriotiques dont je suis adhérente également (Souvenir français et UNC) et aucune manœuvre ne me fera faiblir.

Despina Bekiari
Adjointe au Maire, Environnement, Espaces verts, Développement durable, Devoir de mémoire, Associations patriotiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s