Petite enfance : émotions, empathie, harmonie

2020 : OUI, la Covid a bousculé notre quotidien, toutefois les services municipaux et les personnels de la Petite Enfance ont accueilli, à partir du 11 mai, avec des protocoles sanitaires rigoureux et toujours dans le cadre complexe qui régit les modes d’accueil du jeune enfant, les tout petits Fontenaisiens confiés à nos cinq établissements municipaux.

A Fontenay-aux-Roses, sans déroger aux conditions gouvernementales, tout au long de ces derniers mois, nous avons cherché en concertation avec les équipes de la Petite Enfance à mettre à disposition tous les moyens pour sécuriser et faciliter l’exercice des missions des professionnels, réduit l’amplitude horaire d’ouverture des établissements, assuré les recrutements utiles pour pallier la fatigue et les absences des personnels, sécurisé les établissements dans le cadre de Vigipirate renforcé.

J’en profite pour remercier ici l’investissement et la mobilisation de tous les personnels qui ont assuré la continuité du service public dans des conditions particulièrement difficiles et parfois au prix de leur santé en offrant dans les cinq crèches municipales un accueil quotidien et régulier aux petits Fontenaisiens bien que ce début d’année 2021 nous ait contraints à la fermeture de la crèche Péri à la demande des autorités sanitaires en raison d’un variant inquisiteur. Merci aux parents compréhensifs dont la vie familiale a été désorganisée quelque temps.

Nous cherchons sans cesse à garantir un accueil de qualité en respectant l’encadrement, à offrir aux enfants un éveil artistique et culturel, un environnement sécurisé et confortable pour leur développement cognitif, affectif et leur sociabilité.

Nous veillerons aux recommandations qui concernent le service public avec le Service des Solidarités Territoriales (SST11) tels l’augmentation des moyens des PMI, le suivi contre la solitude et l’isolement des mamans avec l’ODAS, l’accès aux droits et poursuivrons l’harmonisation du projet éducatif. Une expérimentation musicale nous a été proposée. Un projet lecture nous tient à cœur.

Pour ce faire, nous comptons sur le Relais d’Assistants Maternels, les associations fontenaisiennes dédiées Ludothèque, Médiathèque, Bien grandir, sur le projet initié par le Lycée Professionnel Saint François d’Assise, soutenu par Monsieur le Maire.

Chaque année, le service Petite Enfance s’investit dans la formation des métiers de la Petite Enfance en proposant des lieux de stage (EAJE, RAM…) ; cette année nous accueillons aussi dans nos crèches 4 stagiaires (dont 2 porteurs de handicap) du Lycée Saint François d’Assise dans le cadre de la formation du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (AEPE). Nous espérons visiter prochainement les locaux tout neufs, la Covid nous ayant privés de leur inauguration.

Parallèlement, la commission d’experts des « 1000 premiers jours » (de la conception à l’école maternelle, les premières années de la vie de l’enfant étant essentielles pour le bon développement et la construction de l’enfant) a émis de nombreuses recommandations qui ont retenu l’attention du secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles Adrien TAQUET. Nous y avons déjà répondu par l’ouverture d’un guichet administratif unique, par une dématérialisation de la gestion, par une réflexion pour ouvrir des places de crèches supplémentaires, par des formations aux assistants maternels et des temps de réflexion sur leurs pratiques professionnelles en lien avec le Relais Assistants Maternels dont le contrat d’agrément vient d’être renouvelé pour 3 ans par la Caisse d’Allocations Familiales.

Adrien Taquet, a déclaré : « Nous devons collectivement faire mieux, pour nos enfants, pour nos familles, pour notre Société. La science nous y aide, en nous indiquant le caractère fondamental des 1 000 premiers jours. Tirer les leçons de cet apport fondamental, c’est aujourd’hui créer un véritable parcours des 1 000 premiers jours. »

C’est aussi dans notre programme, parce que l’aide à l’éducation des enfants est un enjeu majeur actuel, pour le bien vivre ensemble d’aujourd’hui et de demain, et que la sensibilisation de tous les parents est fondamentale.

Anne-Marie MERCADIER, conseillère municipale déléguée à la Petite Enfance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s