S’opposer, ce n’est pas chercher un ennemi.

La France est une démocratie. Elle est représentative. Nos gouvernants sont élus par le peuple, y compris le maire et son équipe municipale, et tiennent leurs pouvoirs du peuple. C’est incontestable.

Un conseil municipal est donc constitué de personnes dont certaines forment les élus de l’opposition. Ces élus, légitimement issus du vote des habitants de la ville, ont des droits bien évidemment, dont celui de s’exprimer. Le débat est la condition d’un exercice démocratique du pouvoir.

L’enjeu pour l’opposition est de démontrer que ses divergences se fondent sur des enjeux réels et qu’elle peut participer à la construction de l’avenir dans une démarche commune, avec un équilibre à trouver pour marquer son désaccord tout en proposant des alternatives crédibles.

A Fontenay-aux-Roses, nous assistons depuis très longtemps à un travail de sape profond de la part de l’opposition, dont la seule préoccupation est de s’opposer à tout. Et ce depuis plusieurs mois maintenant. Nous avons eu droit à un festival durant toute la campagne municipale, et ces comportements se poursuivent encore aujourd’hui malheureusement.

Or s’opposer efficacement, ce n’est pas bombarder les réseaux sociaux de fausses informations sur la construction de milliers d’immeubles, et pratiquer la politique de la peur, alors que le programme de l’équipe municipale élue a été réalisé dans le simple respect des obligations légales.

S’opposer efficacement, ce n’est pas non plus distribuer des tracts avec des photos volées du maire pendant la campagne municipale en l’accusant de vouloir contaminer ses concitoyens.

S’opposer efficacement, c’est encore moins organiser une fausse commémoration en novembre, en pleine période de confinement, en dépit de toutes les règles sanitaires en vigueur.

S’opposer efficacement, ce n’est pas se penser maire à la place du maire et entraver les actions de la municipalité avec des actions personnelles inappropriées.

S’opposer efficacement, ce n’est pas opposer école publique et école privée en reprochant au maire de privilégier l’école privée au détriment de l’école publique, quand la commune se conforme à la loi.

S’opposer efficacement, ce n’est pas se victimiser en permanence.

S’opposer efficacement, ce n’est pas jeter de l’huile sur le feu sciemment, en prenant la défense d’un président d’association subventionnée par la municipalité, donc par l’argent des contribuables, qui se permet, sous prétexte d’expérience, de faire arrêter un bus de la RATP dans l’une des rues les plus empruntées de la ville, sans aucun respect des règles de sécurité routière, et sans aucune concertation avec la mairie ou la police municipale, ou encore qui se permet d’utiliser son association à des fins politiques.

S’opposer efficacement, ce n’est pas caricaturer les décisions d’aménagements urbains, si nécessaires après 20 d’immobilisme de 1994 à 2014.

S’opposer efficacement, ce n’est pas faire obstruction à un abattage de 4 arbres en prétextant qu’il est illégal alors que tous les documents sont en règle, et ce alors que l’abattage en question permettra la réhabilitation de logements insalubres et de tout un quartier de la ville.

S’opposer efficacement, ce n’est pas dire d’un article moquant un élu sur son physique qu’il s’agit d’un article « totalement anodin ».

S’opposer efficacement, ce n’est pas jouer le grand offusqué devant une plainte déposée par un élu de la majorité suite à cet incident, alors qu’une plainte avait été également déposée quelques mois plus tôt par un élu de l’opposition.

S’opposer efficacement, ce n’est pas comparer l’équipe municipale à un régime totalitaire et parler de censure alors que l’opposition passe son temps par tous les moyens possibles à déformer absolument toutes les actions de la majorité et à propager des fakenews.

Cette stratégie de dénigrement permanent va-t-elle être la stratégie des 5 prochaines années du mandat ?

Il faut espérer, pour les Fontenaisiens et pour l’intérêt général, que nos conseillers d’opposition vont vite revenir à la raison, pour adopter un comportement digne de la fonction d’élu municipal. Encore une fois, le débat est indispensable à l’exercice de notre démocratie, mais encore faut-il qu’il soit audible, crédible et constructif.

Sophie Lecuyer, Conseillère municipale.

Nous vous invitons à visionner cette vidéo d’Etienne Klein, nous rappelant l’importance de la nuance.

https://www.brut.media/fr/news/l-importance-de-la-nuance-selon-etienne-klein-3cdf30c7-3492-4dc6-8445-706fbcbd5aa4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s