Solidaires ou ascètes ? Telle est la question

Hier s’est tenu le conseil municipal adoptant le budget primitif 2021. Cette séance fut l’occasion de nombreux échanges, censés nourrir un débat constructif pour les Fontenaisiens. Quelle n’était pas notre déception : les propos de notre opposition auto-proclamée « constructive » étaient remplis (à ras bord !) de digressions en tout genre, d’attaques personnelles, de complotisme, d’amalgame d’échelles de grandeur…

Dans cet exercice, il faut croire que notre opposition joue au jeu des mots à placer. Vous le connaissez, ce jeu où il faut placer le mot ornithorynque, rutabaga ou bachibouzouk dans un dîner. Pour eux, ce sont les mots « indemnités des élus » et « dépenses de prestige », qui étaient avant « dépenses d’ornement » et pendant la campagne municipale « dépenses bling bling ». Pour le budget nous avons droit à « matraquage fiscal », pour la coupe des 4 arbres qui empêchaient le projet de reconstruction des Blagis, un « écocide ».

Pour remettre les faits concrets au cœur de notre débat (ce qui devrait être normal), voici, comme répondu au Conseil Municipal vers 2h30 du matin, le détail des lignes budgétaires sur lesquelles M.Mergy et toute l’équipe de l’opposition souhaitent que nous fassions de drastiques économies sur nos frais d’apparat dispendieux, mais rassurez-vous, « sans toucher à la qualité du service public », c’est lui qui le dit :

Ce plan d’économies a été construit de manière à ne pas réduire la qualité du service public ni les dépenses d’intervention en faveur des Fontenaisiens. Il s’articule comme suit :

SECTION DE FONCTIONNEMENT
Maintien des dépenses au niveau de 2020

  • Locations mobilières : réduction du montant prévu à hauteur de 50 000 €
    Nos réponses en bleu : Locations mobilières – ligne 6135, budget 2021 voté : 257 228 €. Il comprend :
    • 192 000 € de frais pour les activités scolaires, les sorties des Centres de loisirs, de la Maison de quartier des Blagis, du Club Pré-ados et les camions frigorifiques de la cuisine centrale pour la livraison des repas ;
    • 50 000 € de machines copieurs, machines à affranchir, groupe électrogène, terminal carte vitale…
    • et 15 000 € d’illuminations de Noël
      => Au mieux, on pourrait économiser 15 000 € sur les illuminations de Noël…
  • Prestations de service (contrat et achats) : réduction du montant prévu à hauteur de 440 000 €
    Prestations de service – ligne 6042, budget 2021 voté : 556 558 €. Il comprend :
    • 106 800 € d’animations de Noël
    • 100 000 € de contrat FARAide (contrats d’insertion souples permettant d’être réactifs face aux absences d’agents touchés par la Covid et d’assurer la continuité du service public, notamment pour la restauration et l’entretien dans les écoles)
    • 73 400 € de séjours d’été des Accueils de Loisirs
    • 43 900€ activités de la Maison de quartier
    • 21 200€ activités jeunesse
    • 9 400€ activités crèches
    • 50 000€ de classes de découverte => M. Mergy avait inscrit dans son propre programme l’augmentation du nombre de classes de découvertes et davantage de sorties et activités dans les centres de loisirs, mais nous demande de les supprimer…
    • 23 300€ contrat de prévoyance pour les agents municipaux
    • 9 300€ permanences logement pour aider les personnes en difficulté et limiter les expulsions locatives
    • 56 200€ de prothèses dentaires
    • 42 800€ conseil municipal = retransmission des séances et rédaction des comptes-rendus (obligatoires)
    • 20 000€ cabinets de recrutements
      => Alors, « on supprime quoi » pour 440 000 € sur les 556 000 € ?
  • Frais de nettoyage des locaux : réduction à hauteur de 70 000 €
    Frais de nettoyage des locaux – ligne 6283, budget 2021 voté : 561 543 €.
    Une demande déconcertante en pleine crise sanitaire où CMS, écoles et crèches sont désinfectées, et sachant que hors Covid, il s’agit du nettoyage de tous les équipements publics ainsi que des consommables (papier toilettes, savon…)
  • Achats de fournitures : réduction du montant prévu à hauteur de 70 000 €
    Fournitures – 6068, budget 2021 voté : 209 150 €, il comprend :
    • 41 200€ fournitures pour cuisine centrale, charlottes, masques, surchaussures…
    • 40 500€ couches, linge et fournitures pour nos crèches
    • 37 500€ pour activités des centres de loisirs
    • 35 400€ pour la pharmacie du Centre municipal de Santé
    • 23 000€ fournitures pour les espaces verts
    • 12 000€ de consommables, imprimantes
    • 19 500€ autres services : communication, police municipale, matériel de sports…
  • Etudes et recherches : réduction du montant prévu à hauteur de 60 000 € ;
    Etudes et recherches – ligne 617, budget 2021 voté : 70 500 €, il comprend :
    • 30 000€ diagnostic amiante des bâtiments avant rénovation
    • 20 000€ étude phytosanitaires parcs et jardins (santé des arbres notamment)
    • 19 000€ vérifications périodiques bâtiments, extincteurs, systèmes incendie, alarmes… => devons-nous faire comme MM. Buchet et Mergy et ne pas reconduire les contrats de maintenance et de sécurité pourtant obligatoires, quitte à risquer de mettre en danger les Fontenaisiens ?
  • Fêtes et cérémonies : réduction du montant prévu à hauteur de 50 000 € ;
    Fêtes et cérémonies hors prestation de services, budget 2021 voté 138 550€, il comprend :
    • 43 000€ animations de Noël (hors manèges)
    • 20 500€ Fête nationale du 14 juillet
    • 19 500€ Festival danses ouvertes, Brocante des enfants et Grande Brocante, fête de la Musique…
    • 20 000€ Fête de la propreté
    • 11 000€ Chasse aux œufs et évènements imprévus
    • 11 300€ cadeaux bacheliers, médailles, fleurs
    • 7 000€ inauguration place de la Cavée
    • 6 000€ animations de notre marché => vu le contexte sanitaire actuel, les 50 000€ ne seront certainement pas dépensés…
  • Chauffage urbain : réduction du montant prévu à hauteur de 15 000 €
    Chauffage – ligne 60613, budget 2021 voté : 385 000 €, c’est le chauffage de l’ensemble des bâtiments communaux, gymnases, écoles, mairie, crèches… 15 000 € c’est 8 jours de chauffage en moins dans l’année sachant qu’il n’est possible que de l’allumer plus tard ou le couper plus tôt. La mise en route est autour du 15 octobre, fin autour du 15 avril, selon la météo. Le 7 avril, il a fait -1 le matin… S’ils n’avaient pas été confinés, nos enfants auraient dû garder leur manteau en classe ?
  • Indemnités des élus : réduction du montant prévu à hauteur de 120 000 €
    Elus – chapitre 65, budget voté : 286 120 €. Un montant de 2% du budget est provisionné pour des formations. Les indemnités du maire et des adjoints sont les mêmes qu’au précédent mandat, excepté 1ère adjointe (1 408€ au lieu de 1 072€). L’enveloppe totale augmente car le nombre de conseillers délégués a augmenté : nous avons créé une délégation à la Démarche qualité, à l’Évaluation des politiques publiques, aux Transports et mobilités, et à la Condition Animale. Les indemnités des conseillers municipaux sans délégation ont baissé et sont revenues aux niveaux de montants pratiqués par M. Buchet. En 2020, M. Buchet a demandé « sa retraite » ce qui est son droit et qui a coûté 34 000 € en plus en 2020.
  • Publications et catalogues : réduction du montant prévu à hauteur de 25 000€
    Cela revient à supprimer des numéros du Fontenay Mag, principale source d’information pour les habitants.

SECTION D’INVESTISSEMENT
Le budget 2021 prévoit une très forte hausse (+650 k€) du budget d’acquisition du mobilier de bureau et des équipements informatiques. Sans préjuger de la pertinence de cette dépense au moment où le télétravail est amené à se développer fortement et de manière pérenne dans les services municipaux, il est néanmoins proposé de réduire le montant de cette augmentation et de se limiter à une revalorisation de 250 k€ de cette ligne budgétaire. Cette économie permet une réduction du besoin de financement de la section d’investissement à hauteur de 400 k€.

Le budget 2021 voté pour du nouveau mobilier est de 145 700 €.
70% du budget est pour le mobilier des écoles et des crèches. Les 30% restant est pour améliorer l’ergonomie du mobilier des agents.

Le budget 2021 voté pour les équipements informatiques est de 781 700 € dont 75% alloué à la vidéoprotection.
=> vous proposez de supprimer la vidéo-protection M. Mergy ?

————————————-

Alors, qu’enlève-t-on chers membres de l’opposition ? Soyez constructifs !
Au lieu de cela M. Mergy vous dira qu’il s’est basé sur le montant de ce qui a été dépensé en 2020 sur ces sujets et qu’il souhaite les mêmes montants pour 2021 et continuera de parler de « matraquage fiscal » parce que ça fait bien.
Sans doute a-t-il « oublié » qu’il y a eu un confinement pendant 2 mois, ce moment où il n’y avait… plus de vie et des dépenses en moins sur ces postes, pendant que nous dépensions plus en ressources humaines et en solidarité pour assurer la continuité du service public et limiter l’impact de la crise sanitaire auprès des plus durement touchés. J’en profite pour remercier nos agents en première ligne, qui ne se sont jamais arrêtés.

Quand je suis arrivée à Fontenay aux Roses il y a environ 25 ans, il y avait de la vie dans la ville, des magasins de vêtements, de chaussures, des bouchers, des restaurants qui vivaient, du pouvoir d’achat. Puis pendant 20 ans, la ville s’est appauvrie, enlaidie, sous nos yeux. Monsieur Mergy, vous qui osez aujourd’hui, en conseil municipal, donner de nombreuses leçons de morale, insulter notre équipe, mentir, parler de décisions démagogiques, de « spoliation », de censure, que n’avez-vous fait pendant tout ce temps où vous étiez aux affaires, si ce n’est détruire notre ville ? Alors s’il vous plait, restez décent et humble.

Depuis 7 ans, la ville renaît peu à peu. Partant de tellement loin, la route est longue pour lui rendre toute son attractivité et sa vitalité. Mais l’équipe municipale en place, engagée et pleine d’idées, n’a comme objectif que de mettre les Fontenaisiens au cœur de sa stratégie. Les circonstances et la crise sanitaire et économique sans précédent que nous vivons nous empêcheront sans doute de réaliser l’ensemble de nos projets, et l’opposition continuera sans doute son jeu malsain des fausses informations, de l’obstruction à l’évolution des projets, de la répétition incessante d’éléments de langage à la manière d’un lavage de cerveau.

Mais nous en sommes sûrs, rien ne nous privera de cette belle énergie qui nous anime, pas même cette posture totalement malveillante et destructrice de l’opposition.

Sophie Lecuyer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s