EELV / PS : le mensonge comme stratégie de campagne

Réponse au tract du binôme PS/EELV ADJROUD- BROBECKER

Au département « Un excédent budgétaire scandaleux » non dépensé pour les habitants :
FAUX : cet excédent est chaque année ré-investi au service des citoyens : collèges, équipements sportifs, routes…

Baisse continue des budgets de solidarité :
FAUX : 909 millions d’euros consacrés à la solidarité, c’est 50 % du budget de fonctionnement, plus que la Seine-Saint-Denis, département sinistré sur le plan social.

Investissements en baisse :
MANIPULATEUR ! Le 92 investit moins que la moyenne dans certains secteurs, parce qu’il a déjà investi plus que les autres
départements français depuis des années.

« Scandale de l’Aide sociale à l’enfance » :
FAUX : les 600 enfants logés à l’hôtel, logement qui a fait débat, ont été confiés au département par le ministère de la
justice, incapable de faire face à l’arrivée massive de migrants se déclarant mineurs.

A Fontenay-aux-Roses :

1 million perdu de subvention :
FAUX : le contrat triennal avec la ville est passé en 2015 de 3 millions d’euros à 4,7 millions d’euros : +60%
d’augmentation ! Il a dû être prolongé d’un an du fait de la crise COVID.

Fermeture de la PMI :
FAUX : elle se trouve depuis des années dans les locaux de notre Centre municipal de Santé Simone Veil

Délocalisation des services sociaux :
FAUX : un contrat spécifique nous permet au contraire plus de proximité avec des permanences en mairie, aux Blagis, et
l’arrivée d’une assistante sociale dans notre Centre Communal d’Action Sociale.

Travaux sur la RD 68 sans concertation :
FAUX : trois mois de concertation et deux réunions publiques aux Renards avec les services du département…

Rénovation du collège : les études annoncées sont en cours : livraison du nouveau collège prévue avant 2026.
« Absences » au Conseil d’Administration du collège : La représentation de la ville est assurée par deux maire-adjoints et
des fonctionnaires qui siègent à chaque Conseil

« Dépenses d’ornement » : l’espace public n’est pas pour nous un lieu « d’ornement » mais de partage qui nous lie et crée
notre identité et notre image, qu’il convient donc d’entretenir et d’embellir. Nous sommes fiers par exemple de la nouvelle
place de la mairie.

Augmentation des impôts de 18% :
FAUX : la Taxe d’habitation baissera cette année de 30%, la Taxe foncière augmentera de 12,5% : les Fontenaisiens paieront
cette année moins d’impôts locaux. Notre taxe foncière est l’une des plus basses du département. RD 63, route parallèle à la

Coulée Verte : Antony, Sceaux comme Fontenay-aux-Roses ne souhaitent pas installer une autoroute à vélo en plein centre-ville. Une zone 20 surélevée et partagée est à l’étude, sans suppression massive des places de stationnement, comme indiqué dans notre programme municipal.

Des méthodes de propagandes déjà utilisées pendant la campagne des municipales…
L’année dernière – sans scrupule – la liste PS/EELV annonçait un projet abracadabrantesque de 700 logements aux Pervenches, un immeuble de 5 étages sur le parvis du château, une densité à Scarron de 40.000 hab/km² (2 fois plus que Manhattan !), pour créer la peur et manipuler, mais depuis 7 ans où sont les grues ? En réalité nous sommes la ville du Sud 92 qui construit le moins… et nous en sommes fiers !!


Dans toutes les villes ayant élu une majorité PS/EELV, les masques tombent :
Écologie punitive, urbanisme « ZADiste » densificateur hors de contrôle, retour des tours des années 60, abandon de l’espace public illustré par le mouvement de protestation #SaccageParis, interdiction des sapins de Noël, interdiction aux enfants de rêver d’avions, etc… Chez nous, l’équipe PS/EELV de Châtillon, à peine élue sur un discours anti-béton, prévoit une ZAC et 1500 logements au moins aux Arues, c’est-à-dire au bout de la rue Dolivet…

Un discours méprisant qui divise la société, plutôt que de la rassembler autour du débat d’idées démocratique

Des actions clientélistes aux antipodes des programmes annoncés, des slogans publicitaires cachant une idéologie qui
crée le malaise : Audrey Pulvar, tête de liste PS aux régionales, soutenue par Lounès Adjroud, trouve ainsi « normal »
l’organisation de réunions interdites aux blancs dans les facs Françaises, et « glaçant » un rassemblement de nos policiers
venus rendre hommage à la mémoire de leurs collègues assassinés…


L’écologie est l’affaire de tous. Les campagnes électorales ne permettent pas tout.
Bonnes intentions hors-sol et fake news tous azimuts, écologie alibi pour un binôme proche de l’extrême gauche,
NON MERCI !!!


Fontenay DEMAIN soutient Anne-Christine BATAILLE et Laurent VASTEL,
Des élus à l’écoute et des propositions concrètes pour nos villes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s