L’équipe municipale vous présente ses meilleurs vœux !

Comme le veut la période, ce début d’année est aussi l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée. Mouvementée comme annoncée, elle a fait appel à notre capacité d’adaptation permanente. Nous tenons encore une fois, à travers cette tribune, à remercier tout particulièrement le personnel municipal qui œuvre chaque jour pour assurer la continuité du service public, avec professionnalisme et courage, alors que la situation sanitaire perturbe fortement le fonctionnement des services rendus aux Fontenaisiens. L’action de nos agents menée avec une solidarité sans faille nous permet tous d’avancer.

Preuve en est lorsque l’on fait le bilan de l’année écoulée : nombreux de nos engagements sont déjà tenus, en plus des actions supplémentaires engagées, la crise sanitaire nous y oblige.

Tout d’abord la solidarité envers les Fontenaisiens, avec un soutien affirmé aux associations caritatives, une augmentation des subventions à l’aide scolaire, la mise en place d’un atelier lecture gratuit pour tous les élèves de CE2, la création du chèque sport afin d’aider à traverser cette période particulière. Toujours sur le front de la crise sanitaire, le déploiement de tests antigéniques au Centre municipal de santé Simone Veil et la distribution aux foyers les plus fragiles de masques et d’autotests.

Un premier partenariat avec l’ODAS a également été mis en place pour lutter contre l’isolement et une convention avec le centre Hubertine Auclert pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Un renforcement des dispositifs du CCAS avec une refonte de l’aide facultative pour une réponse immédiate, le doublement du montant des tickets d’urgence, et la présence d’une assistante sociale du Département dans nos murs.

Une réorganisation du service logement et un partenariat renforcé avec les bailleurs sociaux a permis plus de réactivité : cette année 120 accompagnements avec un relogement à la clé contre une trentaine avant 2014 ! Et zéro expulsion en 2021 !

Les grands projets structurants avancent également :

Les travaux avancent aux Blagis, le relogement suit son cours, une aide supplémentaire de 1 500 € pour les familles devant déménager 2 fois a été votée.

La maison de la Jeunesse Joséphine Baker a ouvert ses portes.

Le travail partenarial avec la préfecture et les 3 maires des communes voisines continue, à la suite des événements tragiques d’avril.

Nous avons lancé un « job dating » avec Pôle emploi, créé de nouvelles animations du quartier avec Pomme Paradis, l’exposition mémoire d’habitants et toujours la fête de Noël. Les agents de la Maison de quartier touchés par la COVID ont interrompu momentanément l’ouverture. Tous œuvrent pour minimiser les conséquences des absences dans le quotidien des habitants.

Comme vous pourrez le découvrir dans le cahier central de ce magazine, le quartier Scarron également est en cours de réhabilitation, via la rénovation des logements mais aussi la création d’un futur parc, poumon vert du quartier, et quelques nouveaux logements pour remettre de la mixité sociale dans le quartier.

Nous prenons notre part à la lutte contre le changement climatique : nous avons revu la politique d’espaces verts et de plantations/fleurissement. Notre volonté politique est d’avoir une palette végétale économe en eau, durable, favorisant la biodiversité. Le square Pompidou est le premier jardin entièrement réaménagé en ce sens. La première phase d’engazonnement des allées du cimetière a été réalisée, la gestion de notre patrimoine arboré avec classement des arbres continue.

Concernant les nouvelles mobilités, nous avons créé l’école municipale du vélo afin de pérenniser ce service tenu à bout de bras par les associations locales. De nouveaux dispositifs et une réflexion globale sur le stationnement (qui sera toujours gratuit !) sont en cours.

Enfin la rénovation, y compris énergétique des bâtiments communaux continue : le nouveau gymnase du Parc est ouvert, la réhabilitation de l’école Scarron va commencer, les projets à venir sont financés et en cours d’études.

Pour rappel, le chauffage des bâtiments est la plus grosse source de pollution urbaine, devant les transports.

Nous avons renforcé le service public avec la tant attendue ouverture le dimanche matin de la médiathèque ! Une nocturne des services de la mairie le mercredi est en place depuis le 3 janvier pour s’adapter aux horaires de tous : plus besoin de poser une demi-journée pour s’occuper de ses demandes administratives.

Côté services techniques de la Ville, le contexte sanitaire exceptionnel a imposé d’adapter les pratiques et d’inventer de nouveaux modes de gestion. Résultat : un taux de réalisation (nombre de demandes traitées / nombre de demandes reçues) qui avoisine les 96%. Cela correspond à :

·      près de 8 interventions clôturées par jour ouvré 

·      100 interventions réalisées en moyenne par mois par la régie bâtiment

·      50 interventions réalisées en moyenne par mois par la régie logistique

·      15 chantiers pilotés en moyenne par mois par les techniciens bâtiments (chauffage, gaz, électricité…).

La rénovation de notre voirie continue à un rythme soutenu avec Vallée Sud Grand Paris, et la gestion des déchets a été simplifiée : plus besoin d’aller en déchetterie ou d’attendre deux à trois semaines ! La collecte des encombrants se fait désormais uniquement à la demande. Tous les déchets sont traités :gros meuble, produits électroniques, pot de peinture, gravas de travaux… Les trottoirs sont ainsi moins encombrés, le tri plus efficace.

Vous conservez bien sûr si vous le souhaitez la possibilité d’aller tout de même en déchetterie avec, en plus de celle de Meudon, l’ouverture aux Fontenaisiens de la déchetterie de Verrières-le-Buisson.

Pour préserver le lien qui nous est si cher avec tous les Fontenaisiens, nous continuons notre politique culturelle ambitieuse, à la fois sociale et d’identité de notre ville, en faisant vivre et rayonner les œuvres de nos nombreux artistes. Nous avons maintenu coute que coute expositions dans nos équipements, festival de danse et concerts, journées du patrimoine. Inauguré la micro-folie dans notre médiathèque, qui permet l’accès à de très nombreux contenus et musées du monde, depuis Fontenay-aux-Roses.

Comme à l’accoutumée, nos opposants clameront que rien ne bouge ou que tout est mauvais choix, sans jamais proposer ni étayer, lançant des pétitions à tout va pour soigner leur « fichier client ». Leurs injonctions contradictoires permanentes ne font que révéler le manque de proposition politique concrète pour notre ville. Il n’est de pire sourd…

Notre équipe est fière du travail accompli et ambitieuse dans la poursuite des projets à venir. Avoir des remerciements dans la rue, voir des sourires sur les visages, recevoir des courriers sympathiques des habitants, c’est tout cela qui motive notre action au quotidien, qui donne sens à notre mandat d’élu, sous la houlette bienveillante de notre Maire Laurent VASTEL.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s